03/01/2022

prefecture24.png

Mesures sanitaires en ce début d'année 2022

Un arrêté a été pris par M le Préfet de Dordogne pour faire suite aux dernières annonces gouvernementales. Il s’agit de renforcer l’obligation de port du masque en extérieur.
   

Extension de l’obligation du port du masque en extérieur :

- Dans l’ensemble du département, l’obligation du port du masque dans les espaces publics caractérisés par une forte concentration de personnes qui était en vigueur depuis le 30 novembre dernier, est prolongée pour un mois supplémentaire, jusqu’au 30 janvier 2022. Cette obligation concerne les espaces publics suivants :

  • sur les marchés, brocantes, vide-greniers, ventes au déballage ;
  • dans les manifestations festives, sportives, culturelles et revendicatives (par exemple les fêtes communales, fêtes foraines, festivals, foires commerciales, spectacles de rue, feux d'artifice, etc.) ;
  • dans les files d'attente ;
  • aux abords des gares et les abris de bus ;
  • aux abords des principaux centres commerciaux, des établissements scolaires (aux horaires d'entrée et sortie des élèves) et des lieux de culte (aux horaires d'entrée et sortie des offices religieux). Il est à noter que l’obligation du port du masque aux abords des principaux centres commerciaux n’est plus uniquement exigée le samedi, mais durant toute la semaine.

- Dans les trois principales communes du département que sont Périgueux, Bergerac et Sarlat, et en accord avec les Maires concernés, le port du masque sera à nouveau obligatoire à compter du 31 décembre en centre-ville, et pour une durée d’un mois éventuellement reconductible en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Les périmètres au sein desquels le port du masque s’imposera seront les mêmes que ceux déjà mis en œuvre dans ces communes en juin dernier, et correspondent aux coeurs de ville les plus fréquentés par la population : un plan de chacun de ces périmètres figure en annexe. Une signalétique appropriée sera mise en place pour assurer la bonne information du public.
- Enfin, dans le cadre des marchés de Noël, l’obligation de présentation du passe sanitaire continue de s’imposer à toutes les activités de vente de boissons et de nourriture à consommer sur place ou à emporter dès lors qu’elles ne sont pas hermétiquement closes, ainsi qu’aux animations génératrices de regroupements.