Les 11 jeunes élus du CMJ avec le maire, Christian Bourrier.


Un parcours sportif sur les traces du Coulobre

Inauguration du parcours sportif par le CMJ:

Samedi dernier, les conseillers municipaux juniors de Lalinde ont inauguré leur parcours sportif autour du Coulobre en présence du maire Christian Bourrier, et de Marie-Lise Marsat, conseillère départementale. Également présente, Brigitte Allain, députée de la circonscription a félicité les jeunes pour le travail accompli et parut ravie que leur projet ait pu aboutir avant la fin de leur mandat, grâce au soutien de la municipalité.




Les modules sportifs installés le long du canal ainsi que la tyrolienne implantée sur la base de plein air municipale de La Guillou sont officiellement ouverts à tous, petits et grands. C'est Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ, qui a assisté les jeunes élus pendant leur deux ans de mandat pour qu'ils puissent mettre en place leurs projets. Le CMJ de Lalinde est voulu par les élus municipaux comme une école de la citoyenneté et de démocratie locale. La cérémonie s'est terminée autour d'un pot servi près du bassin à l'occasion du forum des associations lindoises.

 

 



Ci-dessous le lien vers l'article du SudOuest :

http://www.sudouest.fr/2016/09/08/le-parcours-sportif-inaugure-2492344-1889.php

CMJ : Parcours sportif terminé

Samedi dernier, les onze conseillers municipaux juniors ont terminé leur projet de parcours sportif autour du Coulobre.


Les sept modules choisis ont été installés le long du canal entre la passerelle du Bassin et le pont de la Bouriette et sont maintenant ouverts à tous, petits et grands.
Les jeunes ont également souhaité voir une tyrolienne de 25 mètres de long installée sur la base de plein air du Moulin de La Guillou.
De plus, afin de personnaliser leurs structures sportives les enfants du CMJ ont cherché à mêler le sentier sportif à un sentier culturel habité par la légende du Coulobre. Pour cela, ils ont réalisé des dessins au gré de leur imagination en considérant davantage le dragon lindois comme un protecteur de la rivière.
Ce projet artistique a abouti à la réalisation d’une borne totem en utilisant la technique du pochoir sur supports bois. Ces dessins servent également de fil rouge tout au long du parcours où le Coulobre veille sur les petits aventuriers….

CMJ : école de la citoyenneté

Toujours accompagnés par Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ, et les deux élus référents, dont l’adjointe au maire Anne-Marie Drouilleau les jeunes apprentis-élus devraient pouvoir inaugurer officiellement leur parcours sportif début septembre, au moment de la fin de leur mandat. Lors de ces deux années d’exercice, ces 11 petits lindois auront exercé activement leur rôle de représentant en portant différents projets qui leur tenaient à cœur : l’organisation d’une journée Légo, la sensibilisation des automobilistes aux risques routiers aux abords de l’école bleue, une chasse aux oeufs qui a régalé près de 70 enfants à Pâques, enfin ce parcours sportif pour lequel ils auront ardemment travaillé. Le CMJ voulu par la municipalité de Lalinde est une école de citoyenneté et de démocratie locale.

Samedi 21 mai 2016 :

Après avoir organisé une chasse aux œufs à Pâques qui a régalé près de 70 enfants les onze conseillers municipaux juniors de Lalinde ont repris le cours de leur projet de parcours sportif, samedi dernier. Ils ont déjà choisi les sept modules qui seront installés fin-juin le long du canal entre la passerelle du Bassin et le pont de la Bouriette. Ils ont également souhaité voir installée une tyrolienne de 25 mètres de long sur la base de plein air du moulin de La Guillou.
Afin de personnaliser leur parcours les jeunes du CMJ ont fait appel aux services de Matthieu Langlais, artisan-artiste de l’association Polymorphe basée à Lalinde. Cette collaboration vise à mêler le sentier sportif à un sentier culturel habité par la légende du Coulobre. Pour cela, les enfants ont réalisé des dessins, des schémas, au gré de leur imagination en considérant davantage le dragon comme un protecteur de la rivière. Ce projet artistique aboutira sur la réalisation d’une borne totem en utilisant la technique du pochoir sur supports bois.



Accompagnés par Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ, et les deux élus référents, dont l’adjointe au maire Anne-Marie Drouilleau les jeunes apprentis élus devraient pouvoir inaugurer officiellement leur parcours sportif début septembre, au moment de la fin de leur mandat de deux ans.
 

 



CMJ: Projet de parcours de santé le long du canal:

12 décembre 2015:
 
Les jeunes du CMJ ont décidé d’organiser  une chasse aux œufs le lundi de Pâques. Puis ils sont partis prendre une collation à la chapelle Saint-Front sur les traces du Coulobre. Enfin, ils ont effectué la mini-rando « légende du Coulobre » avant de revenir à la mairie.
 



Le 9 décembre le maire a réuni son Conseil municipal mercredi, afin de valider une demande de subvention européenne dans le cadre de la réalisation d'un parcours de découverte à vocation sportive et culturelle mené par le Conseil municipal junior (CMJ). Un peu impressionnés par l'assistance, Alexis et Lucas, deux jeunes élus du CMJ sont venus présenter leur projet dans les moindres détails : choix des modules sportifs, intérêt pour la population, étude des emplacements, recherche de financements, budget prévisionnel.

 

 

 



21 novembre 2015:  Le CMJ sur les traces du Coulobre

Les élus du Conseil Municipal Junior (CMJ) se sont réunis samedi 21/11 à la mairie afin de poursuivre leur projet de parcours à vocation sportive, qui devrait s'étendre le long du canal depuis le bassin jusqu'à la Bouriette. En début de séance le maire, Christian Bourrier a tenu à reprendre avec les jeunes sur les évènements survenus à Paris. Il a insisté sur l’importance de l’unité nationale et leur a expliqué les mesures qu’une municipalité doit prendre dans ce cas (deuil national, rassemblement républicain, minute de silence, drapeaux en berne…). Après avoir remercié les membres du CMJ pour leur présence lors de la commémoration du 11 novembre, le maire a ouvert la séance de travail.



Projet sportif et culturel:

 Les jeunes élus ont fait le point du montage financier de leur projet avec Martin Slaghuis, le coordonnateur du CMJ et les deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau, adjointe chargée de la jeunesse. Dépenses, recettes, recherches de financements, constitution des dossiers, tout a été discuté et étudié, comme lors d’un conseil municipal d’adultes afin de trouver un équilibre budgétaire.

 Puis c’est Anthony Bacchetta de l’association Zone Franche qui a proposé un travail participatif autour du thème du Coulobre. Il en ressort que les enfants souhaiteraient associer leur parcours sportif à la légende lindoise afin d’apporter un volet culturel à leur projet. Leur imagination riche et débordante permettra certainement l’élaboration d’une réalisation artistique en relation avec le Coulobre, thème cher à tous les lindois.

 Le CMJ composé de 11 jeunes élus se réunit chaque mois afin de faire avancer les projets en cours et de partager l’avis de leurs camarades des écoles de Lalinde et du collège. Ils espèrent vivement que le parcours sportif verra le jour avant la fin de leur mandat, en septembre 2016.

 17 octobre 2015: Suite du projet « parcours de santé », légende du Coulobre, et visite à Baneuil

Rencontre avec Anthony Bacchetta qui, par un travail participatif nous mène  rapidement dans sa démarche de découverte du Coulobre. Il en ressort que les enfants souhaiteraient bien faire quelque chose dans ce sens. Pour l’instant ce n’est pas bien défini mais une base est posée.

 Puis débat avec Matthieu Langlais afin d’essayer de réfléchir au lien possible entre la légende et une réalisation artistique au sein du parcours. Le maire est venu nous rejoindre et a fait une intervention sur l’étymologie du mot Coulobre et du lien avec l’histoire locale.

 Puis nous sommes tous allés à Baneuil visiter et essayer les jeux en bois, à l’identique de ceux de notre projet.

 



26 septembre 2015: Quand les élus du CMJ rencontrent la Députée

Le conseil municipal junior de Lalinde s'est réuni samedi dernier sous la présidence du maire, Christian Bourrier. Les jeunes élus poursuivent l'élaboration de leur projet de sentier sportif, qu'ils souhaitent voir installer le long du canal entre le bassin et la base de plein air de La Guillou permettant ainsi de faire le lien entre deux pôles importants de la commune. Depuis plusieurs mois maintenant ils préparent ce parcours à vocation sportive, accompagnés du coordonnateur du CMJ, Martin Slaghuis, et des deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau, adjointe au maire déléguée à la jeunesse. Les jeunes ont maintenant déterminé les ateliers en fonction du budget prévisionnel qu'ils ont établi, ils apprennent ainsi à gérer leur initiative dans ses moindres détails.



Ce CMJ a été marqué par la présence de Madame Brigitte Allain, députée de la circonscription, qui est venue rencontrer les jeunes élus. Ils ont pu lui présenter leur projet qu'elle a qualifié de « sérieux, sensé, d'utilité publique et propice à animer le territoire ». Puis un échange instructif entre Brigitte Allain et les apprenti-élus s'est engagé autour du rôle et des missions de la Députée et du travail de représentation qu'elle assure. Un exemple que peuvent suivre les jeunes du CMJ vis-à-vis de leurs petits camarades lindois.

Le conseil municipal junior de Lalinde se veut être un lieu privilégié d’échanges entre adultes, adolescents et enfants. C’est aussi l’apprentissage de la démocratie, de l’engagement individuel et collectif. Il a pour but de sensibiliser les jeunes à une démarche de citoyen au sein de la ville. Ainsi, il leur permet d’agir sur leur territoire, de mener des actions, de prendre des responsabilités, de mieux connaître le fonctionnement d’une municipalité avec ses réalités économiques, sociales et politiques.

4 juillet 2015: Le projet avance:

Après avoir effectué un repérage du linéaire du canal le mois dernier, les élus du Conseil Municipal Junior de Lalinde se sont de nouveau réunis afin de mettre en forme leur projet. En effet, les jeunes élus souhaite réaliser un parcours de découverte à vocation sportive sur les bords du canal de Lalinde depuis le bassin jusqu’à Sauveboeuf, dans le cadre de leur mandat d’apprenti-élu.

Accompagnés de Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ et des deux élus référents, dont Anne-Marie Drouilleau, adjointe à la jeunesse ils ont pu choisir les différents ateliers ludiques de remise en forme. Les jeunes élus souhaitent installer une douzaine de modules sportifs accessibles aux jeunes comme aux adultes.

Le parcours se veut ouvert à tous : les marcheurs, promeneurs, sportifs, touristes, y accèderont librement, tout comme les enfants des écoles de Lalinde et de la base de plein air. Un atelier d’étirements installé en bordure du canal au niveau du Stade de Fon Chaude pourrait servir également aux footballeurs après les entraînements. Un module sous forme de tyrolienne, implanté vers La Guillou, deviendrait également une nouvelle activité de la base de plein air municipale.

Ces ateliers en bois ou en matériaux recyclés seront implantés en bordure du Canal et entretenus par les services municipaux de Lalinde. Mais le canal est un édifice classé c’est pour cela que Frédéric Gontier, président du Syndicat du Canal est venu samedi dernier soutenir cette initiative mais aussi expliquer les quelques contraintes liées à ce projet. Les élus du CMJ ont également rencontré les élus municipaux chargés du sport et ceux délégués au Syndicat du Canal dont Serge Hendrick.

Les 11 jeunes du CMJ se retrouveront de nouveau en septembre pour étudier les possibilités de financement de leur projet.

 Samedi 30 mai 2015 au matin les jeunes élus du Conseil Municipal Junior (CMJ) ont parcouru à vélo les bords du canal de Lalinde depuis le bassin jusqu’à Sauveboeuf, dans le cadre de leur projet d’un parcours de santé.

 



Accompagnés de Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ et d’élus du conseil municipal, dont le maire Christian Bourrier ils ont pu effectuer un premier repérage des emplacements où ils imaginent déjà des ateliers ludiques de remise en forme.

Les jeunes élus souhaitent installer des modules accessibles aux jeunes comme aux adultes. Bérénice explique: « On voudrait aménager des ateliers pour faire des exercices physiques, des étirements". Alexandre poursuit: " Et une tyrolienne, on l’installerait vers la base de plein air du moulin de La Guillou ».

 Christian Bourrier a profité de la promenade le long du canal pour leur conter quelques faits historiques concernant le canal construit il y a près de 200 ans et notamment quelques secrets sur la cheminée au pont de la Bouriette.
 

 

  Les 11 jeunes élus sont très excités par ce nouveau projet, après le succès de leur expo légo au mois d'avril dernier. Afin de prendre la mesure des différentes contraintes liées à ce projet, ils se retrouveront lors du prochain conseil municipal junior, le samedi 4 juillet à la mairie afin de rencontrer les élus chargés du sport et ceux délégués au Syndicat du Canal.

 



Le CMJ organise une chasse aux oeufs !

Lundi 28 mars 2016:

Quelque 65 enfants ont participé ce lundi de Pâques à la chasse aux œufs que le conseil municipal junior (CMJ) a organisé à Lalinde. C’est dans le jardin public et sur les terrasses de la Maison de Montard, ouvertes exceptionnellement pour l’occasion, que les petits lindois se sont élancés à la recherche des 500 œufs préparés et cachés pour l’occasion.

 Camille, Cloé, Inès, Clara, Juliette, Léane, Lucie, Alexis, Lucas et Alexandre, les jeunes élus du CMJ sont à l’initiative de cette manifestation et préparaient cet évènement depuis plusieurs semaines : peindre les œufs de différentes couleurs, imaginer les ateliers, confectionner les affiches, préparer les lots, la buvette et surtout accueillir le public lorsque le jour j est arrivé !

Les petits visiteurs affamés devaient trouver 5 œufs de couleur différente dans les parterres de fleurs, les arbustes, les recoins du jardin afin de gagner une surprise chocolatée. Cloé a également proposé un petit atelier de recherche d’œufs dans la paille afin que les enfants les plus jeunes puissent s’amuser aussi. De plus, les jeunes du CMJ avaient caché des œufs en or, qui une fois dénichés permettaient de gagner de superbes lots en chocolat offerts pour l’occasion par les boulangeries Ulrich et l’Epi Lindois.
 



Différents ateliers venaient compléter cette après-midi festive, comme une pêche à l’œuf, et un atelier créatif où les enfants pouvaient décorer des œufs à leur goût artistique. Cette manifestation a été l’occasion pour beaucoup de visiteurs de profiter des terrasses de la maison de Montard et d’admirer les allées du jardin public toujours aussi bien entretenu par le service espace-verts de la commune.
 Les jeunes du CMJ se retrouveront le mois prochain pour finaliser le dernier projet avant la fin de leur mandat prévue pour septembre. Il s’agit d’un parcours de découverte à vocation sportive sur lequel les apprenti-élus travaillent depuis 18 mois et qui devrait voir le jour pendant l’été.

Samedi 5 mars 2016

Une chasse aux œufs au jardin public

Les enfants du Conseil Municipal Junior se sont retrouvés afin de préparer la chasse aux œufs qu’ils ont décidé d’organiser le lundi de Pâques.
Ils ont pu finaliser le déroulement de l’évènement, avec l’aide de Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ et des deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau, adjointe chargée de la jeunesse : demander les autorisations au Maire, prévoir de sécuriser les lieux, réserver le matériel nécessaire en fonction de leurs nombreuses idées d’ateliers créatifs et surtout préparer les 400 œufs que les jeunes gourmands lindois devront chercher au jardin public et sur les terrasses de la maison de Montard.



Enfin, pour la promotion de l’évènement il leur a fallu réaliser une affiche à partir de dessins personnels, en n’oubliant aucune information majeure.
Ils auront encore à distribuer les affiches chez les commerçants et des flyers dans les écoles de la commune dans les prochaines semaines.
 
La chasse aux œufs du CMJ se déroulera le lundi 28 mars à 15h au jardin public, Maison de Montard en plein cœur de Lalinde. 



16 janvier 2016:

Samedi matin, lors de la réunion mensuelle du conseil municipal junior (CMJ), Christian Bourrier a présenté ses voeux aux jeunes élus, leur souhaitant une belle année municipale mais scolaire aussi. L'édile les a encouragé à poursuivre les projets engagés et les a félicité pour le travail déjà accompli, avant de les inviter à partager une galette.



Ces onze petits lindois, élus pour deux ans depuis septembre 2014, mènent actuellement un projet de parcours de santé qui devrait voir le jour pendant l'été 2016 après sa validation au budget prévue en avril prochain.
Dans cette attente les conseillers juniors s'engagent maintenant sur l'organisation d'une chasse aux oeufs programmée le lundi de Pâques au coeur de Lalinde : au jardin public et sur les terrasses de la Maison de Montard. Ce projet est en cours d'élaboration avec le soutien de Martin Slaghuis coordonnateur du CMJ et les deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau, adjointe à la jeunesse.

Comme ils l'ont fait l'an passé avec la journée Légo, les jeunes élus du CMJ s'efforcent de proposer et d'organiser des manifestations pour les enfants de la commune. Le prochain CMJ se réunira samedi 6 février à la mairie.

CMJ: Journée Légo


Les jeunes élus du conseil municipal junior (CMJ) de Lalinde ont organisé leur journée légo très conviviale dimanche dernier à la salle de Sauveboeuf. Voilà plusieurs mois qu’ils la préparaient avec Martin Slaghuis, coordonnateur du CMJ et les deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau adjointe déléguée au scolaire et à la jeunesse. Du concept, à la réalisation de l’affiche en passant par la décoration de la salle, les animations, la buvette, les ateliers découvertes, la publicité, la remise des prix et le rangement, ils ont tout géré de A à Z.
 
Ces onze jeunes lindois ont organisé leur première manifestation d’envergure et ont su accueillir une centaine de visiteurs tout au long de la journée pour leur faire découvrir leur exposition légo. Les enfants de Lalinde avait été invités à venir exposer librement leurs réalisations personnelles aux yeux du public. De plus, les jeunes du CMJ ont proposé des activités découvertes pour les plus petits et un concours atelier-création sur le thème de la ville auquel ont participé une quinzaine d’enfants. Tout au long de l’après-midi le public admirait les œuvres réalisées le matin et votaient pour leur réalisation préférée.

 

 



En fin de journée, avant un goûter offert par le CMJ, les jeunes élus ont procédé au dépouillement des votes et le maire de Lalinde, Christian Bourrier, a pu féliciter les heureux gagnants et les a récompensé de bonbons et de cadeaux légos bien mérités.

La recette de la buvette, tenue par les apprenti-élus permettra de financer une sortie bowling, proposée par l’AJMR le vendredi 17 avril. Les enfants du CMJ pourront donc y participer gratuitement, en guise de récompense pour leur investissement dans l’organisation de cette belle journée.



CMJ: Voeux du maire et projets en cours



Samedi 17 janvier Christian Bourrier, maire de Lalinde, a présenté ses vœux aux élus du conseil municipal junior autour d’une collation et les a félicités pour leur action de sensibilisation aux risques routiers aux abords de l’école Bleue. Puis les jeunes élus, toujours très motivés, ont poursuivi leurs travaux.

 

 Ils mènent actuellement le projet d’un parcours de santé qui verra le jour sur les bords du canal, s’étendant du Bassin de Lalinde jusqu’à Sauveboeuf en passant par la base de plein air de La Guillou. La phase de diagnostic est en cours avec la visite des différentes infrastructures sportives et jeux pour enfants existants déjà sur la commune. Puis viendront l’élaboration du dessein, le choix des ateliers sportifs, les emplacements, le financement et le vote final.
Les jeunes élus lindois sont initiés aux différentes phases nécessaires à l’élaboration d’un projet, grâce à l’implication de Martin Slaghuis le coordinateur du CMJ et Anne-Marie Drouilleau, adjointe au maire déléguée à la jeunesse.
Samedi 7 février les membres du conseil municipal junior se sont à nouveau retrouvés afin de terminer le tour des différentes installations de jeux sur Sainte Colombe, Port de Couze et la Maroutine et évaluer les besoins des enfants de la commune. Il leur faudra maintenant constituer un dossier très complet, trouver des financements et convaincre le conseil municipal adulte pour que leur idée aboutisse. Le chemin est très long mais ces jeunes le savent et restent très motivés.
A la fin du dernier conseil, ils ont évoqué le souhait d’organiser une journée LEGO, où les jeunes de Lalinde pourraient venir exposer leurs œuvres au public et échanger leurs idées sur ces petites briques de toutes les couleurs.

CMJ: Projet sensibilisation au risque routier

Les onze élus du conseil municipal junior se sont déjà réunis à trois reprises depuis leur élection en septembre. Martin Slaghuis, coordonateur du CMJ, et deux élus référents dont Anne-Marie Drouilleau maire-adjointe déléguée aux affaires scolaires et à la jeunesse, animent ce groupe qui se réunit une fois par mois, le samedi matin dans la salle du conseil de la mairie. Sous la présidence du maire, les nouveaux jeunes élus ont échangé sur différents projets et thèmes de travail qu’ils souhaitent aborder durant leurs deux ans de mandat.

 PREMIER PROJET

Les jeunes élus du CMJ ont souhaité travailler autour de la problématique du parking de l’école Bleue afin de faciliter le stationnement des parents et surtout lutter contre les incivilités de certains automobilistes (vitesse, stationnement anarchique…). Les apprenti-élus du CMJ ont donc mené une action de sensibilisation envers les parents d’élèves et proposé la création d’un nouveau parking réservé aux personnels de l’école afin de désengorger le parking principal.

 Mercredi 10/12/14 dès 8 heures du matin, bravant le froid, ces jeunes lindois avec l’aide du policier municipal ont donc distribués leur petit tract à l’attention des parents d’élèves de l’école bleue. Tract qu’ils avaient préalablement réalisés avec des dessins, un poème et des slogans très parlant : « Pour leur sécurité, levez le pied » ou « Pour qu’ils aient un avenir, il faut ralentir ». Parallèlement ils avaient demandé et obtenu l’installation d’un radar pédagogique à l’approche du parking de l’école afin de faire ralentir les voitures, surtout pour les retardataires du matin.
 



Les parents, avec le sourire, ont très bien accueillis cette démarche de sensibilisation. Les jeunes élus espèrent maintenant que leur action portera ses fruits et que tout le monde saura faire preuve de civisme aux abords de l’école.
Le conseil municipal junior est un moyen privilégié de donner la parole aux jeunes afin de participer au développement de la démocratie locale et au bien être de la ville. Une façon originale, de comprendre les enjeux et rouages d’une Mairie et de prendre conscience de la notion de citoyenneté.
 

 

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.